Bannière les amis du château de Versainville

 

Accueil Qui sommes nous? Histoire du ChateauLe Comte Bernard Mariage Musique Galerie photo Venir au château Le village Nous contacter

 

L'histoire du château de Versainville

De la construction au début du 19ème siècle

Ange

La construction du château

La construction du château de Versainville a été décidée par François-Joseph de Marguerit au XVIIIème siècle. La présence de sa famille en Normandie remonte à l’implantation locale au début du XVIème siècle, d’un ancien compagnon d’expédition de Christophe Colomb. Les premiers Marguerit construisent à Versainville un château, érigé en seigneurie. Parmi les ascendants de François-Joseph figurent plusieurs conseillers au Parlement de Rouen, et lui-même en 1711, est Président de la Cour des Comptes, Aides et Finances de Normandie. En 1715, ils décident la construction du château actuel. Les travaux sont largement avancés, lorsque, alors qu’il est en voyage dans la Région, le Roi Louis XV marque à Versainville une courte étape. Les travaux sont achevés depuis quelques temps, lorsqu’en 1730, François-Joseph de Marguerit s’installe dans sa nouvelle demeure, avec sa femme, Marie-thérèse de Chaumont, fille d’Antoine de Chaumont, marquis de la Galaizière. En 1731, les seigneuries de Maizières, Guibray et Versainville sont érigées en marquisat par lettres patentes du roi Louis XV.

Blasons

Les travaux

C’est avec le mariage de la petite-fille de François-Joseph que la famille Odoard du Hazey arrive à Versainville. Le Comte Odoard du Hazey, colonel des armées royales appartient à une famille ayant fait souche en Normandie, avec notamment plusieurs conseillers au Parlement de Normandie au XVIème siècle. Il était lui-même conseiller général de l’Eure. Leur petit-fils, François-Gaston, comte Odoard du Hazey (1833-1921), ancien capitaine de cavalerie, relève par substitution le titre de Marquis de Versainville. Avec son épouse, née Grandin de l’Eprevier, ils procèdent à d’importants travaux de rénovation et de modernisation du château. A l'extérieur, devant le château, sont entrepris de grands travaux de terrassement qui aboutissent à l'aspect actuel de la cour d'honneur. C’est à cette époque que sera décidée la construction de l’aile Sud. Cette décision sera inspirée autant par des raisons d’équilibre architectural que par un souhait, en aménageant en salle de bal cette nouvelle galerie, de rendre agréable à leurs trois petits fils leurs séjours chez leurs grands parents! C’est une salle qui offre de grandes qualités acoustiques et qui se prête, aujourd’hui à l’organisation de manifestations musicales et lyriques. En 1888, Gildippe de Versainville-Odoard, héritière désignée, épouse à Versainville, le Comte Pierre de La Rochefoucauld, Duc de La Roche-Guyon. C'est leur troisième fils, le Comte Bernard de La Rochefoucauld, né en 1901, qui héritera du château, à la mort de sa grand-mère maternelle en 1936.

Gildippe de Versainville
Gildippe de Versainville

 

   
   

Pour nous contacter

Les amis du Château de Versainville
c/o Comtesse J. de La Rochefoucauld
14 700 Versainville

Téléphone : 02 31 40 04 28 Portable : 06 86 85 22 40

chateaudeversainville@yahoo.fr

   
Copyright 2007 association: les amis du Château de Versainville